mercredi, août 21, 2019

Rapsody by C: des accessoires rétro-chic fait main qui s’invite dans vos tenues.

Mes Pipelettes,

Rapsody by C: Il y avait longtemps que je n’étais pas partie à la rencontre des créateurs français; et je reviens en beauté avec une rencontre toute particulière. Celle d’une créatrice Rapsody by C que j’ai connu lors d’un vernissage de la boutique le vestiaire d’Alex à Lunel pour laquelle je suis ambassadrice. J’ai pu découvrir grâce à cette soirée, une femme inspirante & inspirée puisqu’elle conçoit elle même, à la main, ses accessoires. Partons à la découverte de cette couturière qui essaie d’apporter de la nouveauté & du jamais vu dans ses créations.

Plusieurs modèles en tissus & en liège disponible au shop Le Vestiaire d’Alex à Lunel. Photo Ludorioli

Interview

By’Pipelette: Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Rapsody by C: Je m’appelle Cécile et je suis née en région parisienne. J’ai vécu dans de nombreuses grandes villes et 2 ans en Allemagne pour mes études. J’ai fini par poser mes valises près de Sommières en juillet 2018.

Depuis quand t’es tu pris de passion pour la couture & as tu suivi un cursus scolaire dans cette branche? 

J’ai toujours vu ma grand-mère et ma mère coudre. Moi-même, depuis toute petite, j’aime bricoler et créer. A la naissance de ma fille il y a 10 ans, je me suis mise à la couture. En 2016, je démarre une formation de styliste de mode. En 2017, je crée Rhapsodies qui est depuis devenu Rapsody by C. La même année, dans le cadre de ma formation, je participe à mon premier défilé de mode, à Montrouge près de Paris.

Puisque tu nous en parles, pourquoi avoir choisi Rapsody by C comme nom de marque ? 

Les rhapsodies, ce sont des variations musicales. J’ai adopté ce mot, en transformant l’orthographe et en me l’appropriant, parce qu’il me permet de multiples variations dans mes créations.

“L’élégance ce n’est pas se démarquer, mais être mémorable” Giorgio Armani

Que fabriques tu exactement & décris nous ta gamme… pourquoi ce genre d’accessoires ?

En créant Rhapsodies, je savais que mes créations seraient tournées vers les hommes (je trouvais qu’il y avait déjà beaucoup de créateurs pour les femmes et les enfants). Le jour où un ami m’a demandé un nœud-papillon pour un mariage, j’ai eu le déclic. Depuis, le nœud-papillon est la pièce centrale de mes créations. Autour du nœud-papillon, je fais graviter d’autres articles tels que des bretelles, des pochettes de veste, des boutons de manchettes et des gilets de costume(pour homme et enfant). Mais comme il est difficile d’oublier les femmes, je créer aussi pour elles des sacs et pochettes et des headbands. Toutes mes créations ont un lien entre elles, soit par la matière utilisée soit par la forme. Toutes sont aussi réalisées dans un esprit rétro-chic.

Comment sélectionnes-tu tes tissus ? Peux tu, si les clients ont déjà leurs propres tissus, confectionner ce qu’ils souhaitent avec?

Pour ce qui concerne le choix des tissus, je donne la priorité au coton ou aux matières naturelles de manière générale (coton, lin, laine). Ensuite, l’imprimé est choisi en fonction de mes goûts, bien-sûr, en gardant en tête l’esprit vintage. Je les achète en magasin ou sur Internet, mais aussi dans des puces de couturières ou sur des vides-greniers, où je déniche parfois de véritables trésors ! D’où qu’ils viennent, tous les tissus utilisés pour mes créations sont lavés par mes soins avant confection.

Génial! Quelle est ta plus grosse production actuelle, que vends-tu le mieux? 

Actuellement, je produis principalement des nœuds-papillon qui sont des commandes pour des mariages à venir. Pour certains, j’aide les futurs mariés à choisir leur tissu. D’autres viennent directement avec le leur, je n’ai pas de problème avec cela.

As-tu d’autres projets futurs dans la couture ? Et penses tu élargir encore ta gamme, hormis le liège & le métal que tu travailles déjà? si oui quel produit adorerais-tu faire de plus ?

J’ai énormément d’idées de nouveaux nœuds, et donc de créations. Je travaille le coton, le liège, l’acier et le cuivre. L’aluminium me fait de l’œil… le cuir et la soie aussi, ainsi que le bois. Je ne peux pas en dire trop, mais j’ai 1001 idées… !
J’aimerais aussi développer en parallèle une gamme écolo 0 déchets. En effet, l’avenir de notre belle planète me préoccupe et je pense que nous, créateurs, avons un rôle à jouer dedans en proposant des articles éco-responsables.

C’est une super idée. C’est pourquoi j’aime beaucoup ton travail d’ailleurs. Tu oses te servir de différentes matières pour concevoir tes accessoires. C’est ce qui fait de ton travail, toute l’authenticité & le rendu unique de ceux-ci. D’ailleurs pour ceux qui te suive déjà, nous savons que tu fabriques des noeuds papillons en métal. Peux tu nous expliquer comment se passe la production de ces pièces ? 

Pour les nœuds en métal, je travaille en collaboration avec un ami fabricant de machines à tatouer. Nous apportons chacun nos idées, lui sa connaissance des métaux, moi celle des tissus et de la mode, pour créer des pièces uniques. Nous faisons découper les nœuds au jet d’eau pour une découpe parfaite. Il se charge ensuite de la pliure et de la soudure des pièces, ainsi que du vernissage et du perçage quand cela est nécessaire. Les nœuds peuvent être peints et/ou gravés (au laser ou au diamant). Pour ma part, je me charge de rajouter la partie en tissu qui fera tenir le nœud autour des cous, ce qui implique des coutures à la machine mais aussi des coutures à la main. Sur la première série réalisée, j’ai fait appel à une tatoueuse de Montpellier(Audrey Selva) pour dessiner deux motifs que nous avons ensuite fait graver. Les modèles de nœuds-papillon en métal sont en cours de dépôt auprès de l’INPI.

Si comme moi les lecteurs adore tes créations, as tu un site où tu proposes tes articles ?

J’ai une boutique sur Etsy, que je prévois de relooker d’ici peu. Je vends également sur des marchés ou festivals, mais on peut aussi retrouver mes nœuds-papillon dans deux boutiques : Le Vestiaire d’Alex à Lunel et la Boutique Rodet à Nîmes. Toutes mes créations peuvent faire l’objet d’envoi par la Poste, les frais de port restant à la charge du client.

Es-tu active sur les réseaux sociaux car la majorité des lecteurs adorent aller sur ces plateformes pour suivre l’actualité & les tendances ?

On me trouve sur Facebook et Instagram, où on peut m’envoyer un message pour tout renseignement ou commande.

Ou pourras t’on te retrouver prochainement, as-tu des événements de prévu ?

J’ai co-organisé fin mars avec My Boogie Event un shooting dont les photos seront très prochainement diffusées( ndlr voir ci-dessous un petit aperçu). Il s’agissait d’un shooting d’inspiration « hipster rock ». Ont participé à ce shooting une quinzaine de prestataires (un habilleur, une coiffeuse, une maquilleuse, une fleuriste, une pâtissière, un groupe de musique, une relieuse…).
Je serai au Wild Summer à Castelnau le Lez du 6 au 10 juin et le 30 juin à Viols le Fort pour un événement vintage. Puis tous les mercredis de juillet et août aux nocturnes de Sommières ainsi que tous les jeudis de juillet et août aux “Jeudis de Nîmes”.


J’ai adoré échanger avec Cécile, que je trouve d’une très belle simplicité & d’un naturel. Cet interview a été très enrichissant pour moi & je l’espère également pour vous. Ces créations se portent tout aussi bien pour les grandes occasions tels que Mariage, baptème… mais aussi dans la vie de tout les jours pour ceux et celles qui adorent assortir leurs accessoires avec leurs tenues( possibilité d’accorder noeud papillon avec bretelles, pochette de veste, boutons de manchette…). Les tissus sont super sympa, tantôt sobre, tantôt fun. Cécile souhaite offrir des créations uniques ou en très petites séries. Chaque accessoire est fait-main dans son atelier du Sud de la France. Elle y met tout son coeur pour proposer des pièces de qualités & respectueuses de l’environnement. Vous pourrez découvrir son univers comme elle l’a si bien dit, ce week-end au festival Wildsummer. LE festival de l’année que j’attend avec impatience; un esprit bohème, de la bonne musique & une ambiance conviviale. Je serais sur place ce vendredi soir & je me ferais une joie de faire quelques photos du stand de Cécile, pour vous partager en story ses créations présentes à celui-ci.

N’attendez plus, abonnez-vous 👍

 

Aperçu du shooting << hipster rock >> avec la photographe Chouchane Delgado.

POPULAIRES

Poly’Art: des accessoires éco-responsables fait main en tissu !

Mes Pipelettes,  Poly'Art: De retour avec une cause qui me tiens de plus en plus à coeur, notamment depuis que ma nouvelle vie a pris...

Rapsody by C: des accessoires rétro-chic fait main qui s’invite dans vos tenues.

Mes Pipelettes, Rapsody by C: Il y avait longtemps que je n'étais pas partie à la rencontre des créateurs français; et je reviens en beauté...

Furious Laces: des lacets originaux pour des chaussures fun

Mes Pipelettes, Nouvel article & nouvelle découverte en ce mois de Mars. Les accessoires tendances, j'adore ça. Cette fois-ci, j'ai découverte une entreprise qui sait...