Microblading : mon expérience chez Linemakeup !

Linemakeup : un institut situé à Montpellier pour redessiner ses sourcils grâce au microblading !

Un rendez-vous plus qu’attendu à l’institut Linemakeup pour enfin résoudre un complexe !

Si vous saviez comme j’avais hâte d’être ce vendredi 25 mai. Après des mois de réflexion, j’ai enfin sauté le grand pas & cela je le dois à Linemakeup. Salons situés au 350 rue Henri Dunant, Domaine de Caylus, 34170 Castelnau-le-Lez(Montpellier), Marseille & La Réunion.

Petit retour en arrière

Si vous avez lu mon précédent article sur l’utilisation de teintures/gel pour les sourcils, vous connaissez un de mes complexes. En effet, étant très blonde, mes sourcils n’ont aucune tenu lorsque je suis démaquillée. Clairsemés, clairs voir quasi inexistant, j’ai longtemps réfléchi à cette solution qu’est le microblading.  Mais étant assez coûteux, je me suis toujours contentée de mes crayons & de mes teintures à sourcils. Alors, lorsque j’ai pris connaissance du tarif que proposait l’institut Linemakeup, je ne pouvais passer à côté de cette superbe opportunité. 120 euros(retouche incluse) au lieu de 200 euros, prix annoncé dans des instituts voisins(+80 euros la retouche). Ce qui reste très abordable comparé à leurs concurrents.

Rappel de mes sourcils avant le microblading : à savoir qu’ils étaient naturels sans aucun maquillage.

Avant de voir la transformation, en quoi consiste le microblading ?

 Le microblading se réalise en deux étapes.

1ère étape : tout d’abord, le premier rendez-vous consiste à définir, à l’aide de l’experte, le tracé des sourcils. Celle-ci utilise son matériel & fait ses mesures afin que vos sourcils soit symétriques & en accord avec votre visage(vous choisissez l’épaisseur que vous souhaitez). Après avoir tracé sur votre visage, elle épile la zone et la redéfinit. Ensuite, vous choisissez la couleur(j’ai opté pour un châtain) & le tatouage poil par poil effet 3D peux commencer. À l’aide d’un stylet, l’experte dessine les sourcils en introduisant les pigments dans la peau. Elle comble les endroits clairsemés. Puis celle-ci explique comment bien entretenir la zone tatouée à l’aide de vaseline. Elle vous donne ensuite les recommandations à faire & à ne pas faire pendant les deux semaines de cicatrisation.

2ème étape : elle consiste à contrôler le résultat du premier rendez-vous. Il s’agit donc de la retouche. Celle-ci se fait entre trois semaines & un mois après le premier rendez-vous(le temps de la bonne cicatrisation).

Voici le résultat après le tout premier rendez vous chez Linemakeup.

Quelle douleur pour ce genre de prestation ?

Lors de ma séance, la douleur était assez présente. L’experte repasse le stylet au minimum 4 fois. Mais la douleur est supportable. Chaque personne est différente quant au ressenti de la douleur, alors mieux vaux voir par soi-même pour comprendre. La preuve est que, étant très douillette à cet endroit-là, j’ai assez bien vécu la séance. Lorsque vous réservez votre rendez-vous, les expertes vous envoient une fiche où tout est expliqué. Dans cette fiche, celles-ci vous conseillent de demander à votre médecin une crème anesthésiante. Pour que les éventuelles douleurs s’estompent lors de la presta. Pour ma part, j’ai bien appliqué la crème une heure avant le rendez-vous comme ma médecin me l’avait prescrit. Mais je ne pense pas que celle-ci est faite effet. Peut-être que je n’en avais pas assez mis.

Un avant/après plus explicite en image à la fin de ce microblading.

Pour résumer ce premier rendez-vous je suis complètement satisfaite. D’abord de l’accueil, du professionnalisme ainsi que de la douceur de l’experte qui s’est occupée de moi. Anna a su être très gentille & a travaillé très sérieusement. Tout cela en prenant le temps qu’il fallait. Je ne regrette pas d’avoir choisi Linemakeup pour mon premier microblading. Ce changement ne m’apportera que du plus au quotidien. Gain de temps lors du maquillage, une confiance en soi un peu plus élevée ainsi qu’un regard intensifié & féminisé.

Ce résultat n’est pas définitif. En effet, il faudra attendre la retouche qui se déroulera le 7 juin, pour avoir un meilleur aperçu final. Car beaucoup de facteurs jouent sur la couleur de votre microblading. Il ne faut pas mettre d’eau sur les sourcils pendant le temps de cicatrisation(soit deux semaines), pas d’expositions au soleil, ne pas enlever les croûtes, ne pas gratter, etc. Votre peau joue un rôle important aussi sur la couleur. Votre peau va peut-être moins accepter la pigmentation qu’une autre, donc une perte de couleur plus rapide que d’autres personnes.

En somme, je conseille ce salon. Je le conseille à toutes celles qui hésitent encore à franchir le cap. C’est un changement positif. Je trouve ce concept très innovant & idéal pour celles qui ont peu de sourcils ou celles qui souhaitent redessiner leur ligne. Je me demande même comment j’ai pu attendre aussi longtemps. Si vous avez des interrogations, posez-moi toutes vos questions. Êtes-vous séduite tout comme moi par cette pratique ?