Coup de coeur pour Madrid, les endroits incontournables pour les Frenchies !

Les lieux & bonnes adresses incontournables à Madrid !

A la découverte de la capitale de l’Espagne : Madrid !

Septembre : le mois propice pour partir en voyage au vu des tarifs qui deviennent raisonnables après l’été. L’Espagne étant de base une destination très éprise durant toute l’année car peu chère, l’est d’autant plus au commencement de la basse saison. Et c’est donc à cette période-là que j’ai décidé de m’y rendre en amoureux. Dans cet article je vous parlerais simplement des lieux que j’ai préféré & qui sont pour moi incontournables à Madrid.

18 septembre 2017 : me voici donc à l’aéroport de Toulouse pour passer quelques jours de vacances dans la capitale Madrid. Tellement impatiente et surexcitée à l’idée d’arriver sur la terre espagnole après plus d’une année et demie sans vacances.

Arrivés à l’aéroport Adolfo Suarez, nous avons pris une navette gratuite qui se trouve juste dehors et qui relie les différents terminaux : nous sommes donc montés au T1 pour se diriger au T2(nous pouvons également y aller à pied en traversant l’aéroport mais pour éviter de se perdre il est préférable de prendre la navette ; d’autant plus si vous arrivez au T4  qui se trouve à l’opposé de l’aéroport dans une autre zone).


LA PLAZA DEL SOL


Nous avions réservé un hôtel sur le site Booking & grâce à celui-ci, nous avions trouvé une maison d’hôte qui, en Espagne, ressemble plus à un petit hôtel. Situé à un emplacement idéal : sur la Plaza del Sol. Une des places les plus connues à Madrid car située vraiment en plein centre-ville et à proximité de tout. Nul besoin de métro, tout est faisable à pied. Vous retrouverez d’ailleurs sur cette place la jolie statue de l’ours et de l’arbousier : un symbole à Madrid que l’on retrouve sur son drapeau et sur son blason. On peut aussi retrouver de l’autre côté de la place le kilomètre zéro, qui est dans beaucoup de pays, un lieu particulier(souvent situé dans la capitale) depuis lequel les distances routières sont traditionnellement calculées.

Le premier jour, nous l’avons passé à marcher…(oui très motivés). Nous avons fait plus de 16 km dans la journée ! Ce premier jour nous a permis de se repérer et de regarder un peu ce qu’il y avait à faire aux alentours : les visites, les bonnes adresses… Pour ceux qui n’aiment pas user de leurs jolies gambettes, ne vous inquiétez pas les stations de métro sont très nombreuses et non loin les unes des autres. J’ai aussi repéré une astuce au top que je vous raconterais un peu plus tard dans l’article pour justement les touristes qui veulent visiter sans contrainte et sans prise de tête.


GRAN VIA


Nous avons donc découvert la plus grande avenue Gran Via où les magasins les plus connus sont ouverts jusqu’à 22 heures. C’est ça que j’apprécie le plus en Espagne ; la ville est vivante, les Espagnols vivent beaucoup le soir & la nuit donc que vous sortez la journée ou bien plus tard, les rues sont bondées. Parmi ces indénombrables magasins, n’hésitez pas à aller jeter un œil à Primark car le magasin est magnifique. Il se trouve sur plusieurs étages & le choix est extrême.


LE PARC DU RETIRO


En continuant notre ballade, de jour en jour, nous sommes rentrés dans l’un des plus beaux parcs de Madrid. J’ai nommé le parc du Retiro. Ce parc est magnifique car très fleuri. Il regroupe deux palais dont l’un est le Palais de Cristal : pavillon romantique créé pour accueillir des spécimens de plantes exotiques lors de l’Exposition des Îles Philippines en 1887 ; c’est l’un des principaux modèles de l’architecture métallique en Espagne. Le second est le palais de Velázquez : il s’agit cette fois d’un édifice recouvert de voûtes de fer accompagnées de verre qui permettent d’éclairer les salles naturellement et qui s’inspire du Crystal Palace de Londres. Deux architectures qui méritent donc d’être vues et connues.

Ce qui m’a le plus séduit dans ce parc, c’était le petit tour que l’on a effectué en barque sur le grand étang du Retiro ! Prévoyez quelqu’un avec vous d’assez fort et musclé qui puisse tenir les rames et vous faire avancer romantiquement au milieu de ce petit paradis.


LA GARDE ROYALE ET LE PALAIS ROYAL


La Relève Solennelle de la Garde Royale a lieu chaque premier mercredi du mois à midi(sauf en janvier, août et septembre ainsi que les jours d’actes officiels ou lorsque les conditions climatiques ne le permettent pas). Nous avons eu la chance ce jour là d’être à proximité du palais et de pouvoir donc suivre le défilé ; il part du palais jusqu’à la place Plaza del Mayor. Chevaux, calèches et sosies du Roi et de la Reine font partis intégrantes de ce beau défilé.


LE QUARTIER VINTAGE DE MADRID & SA BOUTIQUE « MAGPIE »


Gros coup de cœur pour le quartier Hipster de Madrid où se trouve tout un tas de friperies, de petits bars où l’on s’y sent un peu comme dans le bon vieux temps. Chaque rue, chaque boutique, vous plonge dans un style bien propre à lui. Au fil des rues, un magasin a retenu mon attention. Au premier abord, cette friperie ne paye pas de mines, mais si vous aimez les vieilles pièces, vous habiller old school alors cette boutique est faite pour vous comme pour moi. Magpie regroupe pas mal de pièces intéressantes et les prix sont plutôt abordables, défiant toutes celles installées en France. C’est pour dire, Bé s’est trouvé une superbe veste en jean blanc Levi’s au prix de seulement 40 euros dans un état irréprochable ; mais il ne s’agit pas là d’une simple veste en jean mais bien d’une grosse veste d’hiver doublée sherpa ; une de celles qui coûtent environ 200 euros actuellement sur le marché. Pour ma part, je me suis trouvé un très joli body noir avec les manches et le buste en dentelle pour seulement 12 euros . Cette boutique a refait mes vacances et je suis bien déçue qu’elle ne soit pas en France. Retrouvez là au 3 rue Calle Velarde !


LA GARE DE MADRID


La gare de Madrid Atocha vaut la peine de s’y rendre juste pour le plaisir des yeux. Elle est située dans le quartier d’Atocha-Mediodía, dans le district d’Arganzuela & est l’une des plus grandes d’Espagne. Le bâtiment de la gare d’Atocha était la première gare de Madrid, mais un incendie en détruisit en grande partie la structure, qui fut rebâtie en fer selon les plans d’Alberto de Palacio de 1888 à 1892. Elle est considérée comme un chef-d’œuvre de l’architecture ferroviaire du XIX siècle. En 1992, l’architecte Rafael Moneo y a inséré un jardin de 4 000 m² avec 7 000 arbres et plantes, dont de grands palmiers, dans l’ancienne halle des trains. C’est ça qui est incroyable à voir ! On y découvre des bassins de tortues et de magnifiques palmiers.


CERVECERIA 100 MONTADITOS


Sans doute le meilleur bar a tapas de tout Madrid. On l’a découvert & puis on ne s’en est plus passé de tout le séjour & vous allez comprendre tout de suite pourquoi. Les prix sont plus qu’attractifs : les tapas sont entre 1 & 5 euros et les pintes de bière coûtent 1,50 euros. J’ai été séduite par le tinto de verano: boisson à base de vin rouge & de soda. Sceptique mais dorénavant fan, goûtez-le, vous ne serez pas déçu. Il y a des jours et des soirs où tous les tapas sont à un euro parmi une sélection sur la carte – Je ne sais plus de mémoire de quels jours il s’agit mais tout ceci est noté sur la devanture du restaurant. Cela permet de bien manger et de bien boire pour un petit budget et vous pouvez les retrouver non loin de la Plaza del Sol. Convivial, typique, vous choisissez parmi la carte ce que vous voulez manger. Les tapas et les boissons sont numérotés, vous n’avez qu’à inscrire les numéros sur le papier qui se trouvent sur les tables ou le bar ; ensuite vous passez en caisse et on vous appelle par votre prénom pour récupérer vos plateaux de tapas. Super ambiance donc.


E-COOLTRA, LA LOCATION DE SCOOTER ELECTRIQUE


Alors ça… C’est le must du séjour à Madrid. Comme je vous l’ai dit au début de l’article, nous avons beaucoup, beaucoup marché lors des premiers jours à Madrid. Alors forcément à partir du quatrième jours de marche, les courbatures se sont fait ressentir ; et malgré le fait que tout est faisable à pied ou en métro nous sommes tombés sur l’idée du siècle : la location de scooter électrique. Idéale pour passer un moment à deux, pour reposer ses gambettes quelques instants et passer de bout en bout de la ville sans trop se fatiguer. Et puis tant que l’on peut aussi faire un geste écolo & bénéfique pour la planète on fonce. Le système est simple : vous téléchargez l’application e-cooltra et vous vous laissez guider. Une carte s’affichera avec votre position et vous pourrez voir tous les scooters à proximité de vous. Et des scooters, il y en a beaucoup. Ensuite une fois que vous êtes arrivés à l’emplacement indiqué, s’il y a plusieurs scooters, vous n’avez qu’à le faire sonner grâce à l’application et celui qui klaxonne sera le bon. Ensuite, plus qu’à déverrouiller le scooter(toujours avec l’application), mettre la charlotte sur la tête ainsi que le casque qui se trouve dans le coffre. En général, les scooters sont tous équipés de deux casques jets. Ensuite partez où bon vous semble(parmi le périmètre autorisé) & reposer le scooter à votre destination. Il servira à quelqu’un d’autre à la recherche d’un scooter près de lui. Le tarif est très raisonnable. De plus, lors de notre inscription sur l’appli, nous avons bénéficié de quelques minutes gratuites. Les scooters sont rechargés grâce à des personnes qui ne s’occupent que de ça donc pas de panique ni de peur à avoir quant à la panne de la batterie.

Cela nous a permis entre autre de visiter la tour Faro de Moncloa situé au 2 Avenida Arco de La Victoria. Elle nous offre une vue exceptionnelle de Madrid à plus de 92 mètres de haut. Endroit propre, sécurisé et le tarif est raisonnable.


CHOCOLATERIA SAN GINES


Pour finir cet article en beauté, je vais m’adresser aux plus gourmands d’entre vous. On ne peut pas passer à côté sans entrer dans cette chocolaterie & goûter le fameux chocolate con churros. C’est la chocolaterie la plus connue sur Madrid et elle est situé rue San Gines. Depuis 1894, cette chocolaterie nous incite à consommer ces délicieux churros. Attention amis français, si vous ne connaissez pas les churros espagnols, ne vous attendez pas à ceux fabriqués en France avec sa tonne d’huile et de sucre. Les churros espagnols n’ont pas de sucre et ont un peu plus ce goût salé qui fait que l’on doit impérativement les accompagnés de chocolat pour en profiter au maximum. Je vous laisse regarder par vous-même et vous mettre l’eau à la bouche en attendant votre prochain voyage qui je l’espère se déroulera à Madrid.

Alors j’espère vous avoir donné l’envie de poursuivre votre envie de vous envoler à Madrid car pour notre part nous en sommes revenus avec des étoiles plein les yeux. Les gens sont accueillants, sympathiques et très respectueux de tout. Les magasins, les bars, les rues sont très intéressantes à découvrir & les architectures sont splendides. En sommes, nous essayerons d’y retourner car je suis persuadée qu’il reste beaucoup d’endroits à découvrir.

Alors n’hésitez pas, si selon vous j’en ai oublié ou si vous voulez nous parler de votre ressenti lors de votre voyage, commentez afin que nous partagions entre pipelettes, nos souvenirs.